Présentation générale

D’une superficie de 1.829 km², le sous bassin de Assif Al Mal fait partie du système hydraulique de l’oued Tensift. Situé dans la partie occidentale du bassin Haouz-Mejjate, il est délimité à l’Est par le sous-bassin N’fis et à l’Ouest par le sous-bassin Chichaoua.

Représentant environ 10 % de la superficie du bassin Haouz-Mejjate, le sous-bassin d’Assif Al Mal relève, dans sa partie est-amont de la Province d’Al Haouz, dans sa partie ouest-amont et dans sa partie aval de la Province de Chichaoua. Il compte 12 communes rurales avec une population totale de 117.828 (RGPH 2014).

Sous Bassin Assif Al Mal-1


Ressources en Eau et Usages

Ce sous-bassin est alimenté par 3 affluents: Oued Zemmit Assif, Oued Tabgoaw et Assif Lounsektene. Les apports moyens du sous bassin au niveau de la station de Sidi Bouathmane sont évalués à 31 Mm3. Le sous-bassin Assif Al Mal compte un barrage (Abou Abbas Essebti), 9 lacs collinaires et 31 séguias.

La superficie de la petite et moyenne hydraulique irriguées au sous bassin atteint 3.768 ha. Les périmètres privés, d’une superficie de 6.579 ha sont, quant à eux irrigués principalement par pompage à partir des eaux souterraines. Les sorties de la nappe au niveau du sous bassin de Assif Al Mal sont estimées en moyenne à 50 Mm3 / an, alors que la recharge n’est que de 32 Mm3 / an, révélant ainsi un déficit moyen de 18 Mm3 / an.

Principaux Enjeux

Le sous-bassin Assif Al Mal est concerné par les mêmes extensions de superficies irriguées privées dans la région Mejjate connues au niveau du sous-bassin Chichaoua. Ainsi, une partie des eaux du barrage Abu El Abas Essebti, nouvellement réalisé en 2013, est réservée au sous-bassin avoisinant Chichaoua (pour l’AEP de 17 communes et pour l’irrigation).

Actuellement, il n’existe pas de traitement des eaux usées au niveau de ce sous-bassin, ce qui expose la zone à un risque de pollution des ressources en eau principalement souterraine.


Principales caractéristiques du bassin

Superficie1.829 km²
Altitude290m  – 2.100m NGM
Population117.828 habitants (RGPH 2014)
Situation administrativeProvince Al Haouz (3 communes): Dar Jamaa, Tizguine, Azgour
Province de Chichaoua (9 communes): Adassil, Majjat, Gmassa, Lamzoudia, Oulad Mtaa, Amizmiz, Assif Al Mal, Anougal, Imindounit
Pluviométrie moyenne annuelleStation Sidi Bouothmane: 299 mm
Apports en eau moyen annuelStation Sidi Bouathmane: 31 Mm3/an
Usages de l’eauAgriculture : 69 Mm3/an
AEP/AEPI : 58,4 l/s
Bilan d’eau souterraineEntrées moyennes: 32 Mm3/an
Sorties moyennes: 50 Mm3/an
Déficit moyen: -18 Mm3/an