Présentation générale

D’une superficie de 1.829 km², le sous bassin de Assif Al Mal fait partie du système hydraulique de l’oued Tensift. Situé dans la partie occidentale du bassin Haouz-Mejjate, il est délimité à l’Est par le sous-bassin N’fis et à l’Ouest par le sous-bassin Chichaoua.

Représentant environ 10 % de la superficie du bassin Haouz-Mejjate, le sous-bassin d’Assif Al Mal relève, dans sa partie est-amont de la Province d’Al Haouz, dans sa partie ouest-amont et dans sa partie aval de la Province de Chichaoua. Il compte 12 communes rurales avec une population totale de 117.828 (RGPH 2014).

no images were found


Ressources en Eau et Usages

Ce sous-bassin est alimenté par 3 affluents: Oued Zemmit Assif, Oued Tabgoaw et Assif Lounsektene. Les apports moyens du sous bassin au niveau de la station de Sidi Bouathmane sont évalués à 31 Mm3. Le sous-bassin Assif Al Mal compte un barrage (Abou Abbas Essebti), 9 lacs collinaires et 31 séguias.

La superficie de la petite et moyenne hydraulique irriguées au sous bassin atteint 3.768 ha. Les périmètres privés, d’une superficie de 6.579 ha sont, quant à eux irrigués principalement par pompage à partir des eaux souterraines. Les sorties de la nappe au niveau du sous bassin de Assif Al Mal sont estimées en moyenne à 50 Mm3 / an, alors que la recharge n’est que de 32 Mm3 / an, révélant ainsi un déficit moyen de 18 Mm3 / an.

Principaux Enjeux

Le sous-bassin Assif Al Mal est concerné par les mêmes extensions de superficies irriguées privées dans la région Mejjate connues au niveau du sous-bassin Chichaoua. Ainsi, une partie des eaux du barrage Abu El Abas Essebti, nouvellement réalisé en 2013, est réservée au sous-bassin avoisinant Chichaoua (pour l’AEP de 17 communes et pour l’irrigation).

Actuellement, il n’existe pas de traitement des eaux usées au niveau de ce sous-bassin, ce qui expose la zone à un risque de pollution des ressources en eau principalement souterraine.


Principales caractéristiques du bassin

Superficie 1.829 km²
Altitude 290m  – 2.100m NGM
Population 117.828 habitants (RGPH 2014)
Situation administrative Province Al Haouz (3 communes): Dar Jamaa, Tizguine, Azgour
Province de Chichaoua (9 communes): Adassil, Majjat, Gmassa, Lamzoudia, Oulad Mtaa, Amizmiz, Assif Al Mal, Anougal, Imindounit
Pluviométrie moyenne annuelle Station Sidi Bouothmane: 299 mm
Apports en eau moyen annuel Station Sidi Bouathmane: 31 Mm3/an
Usages de l’eau Agriculture : 69 Mm3/an
AEP/AEPI : 58,4 l/s
Bilan d’eau souterraine Entrées moyennes: 32 Mm3/an
Sorties moyennes: 50 Mm3/an
Déficit moyen: -18 Mm3/an