Présentation générale

D’une superficie de 3.660 km², le sous bassin Lakhdar fait partie du système hydraulique de l’Oued Oum Er Rbia. Situé à l’extrémité Est du bassin Haouz Mejjate, il est délimité au Sud et Sud-Est par les montagnes du Haut-Atlas et à l’Ouest par le sous-bassin de Tassaout.

Représentant 19,56% de la superficie du bassin Haouz-Mejjate, le sous-bassin de Lakhdar relève en grande partie de la Province d’Azilal, dans sa partie amont de la Province de Ouarzazate, et dans sa partie aval de la Province de Kelaa Des Sraghna. Il englobe 26 communes rurales avec une population totale de 297.133(RGPH 2014).

Agriculture 2


Ressources en Eau et Usages

Le sous bassin Lakhdar est alimenté principalement par l’oued Bernat, qui reste son principal affluent et qui draine les parties nord et nord-est. Ses apports moyens en eaux sont évalués à 258 Mm3 au niveau de la station Hassan 1er. Ce sous bassin compte 2 barrages existants : Hassan 1er et Sidi Driss, source d’alimentation du canal de Rocade.

La superficie de la grande hydraulique, irriguée au sous bassin atteint 7.080 ha et celle de la petite et moyenne hydraulique est évaluée à 14.043 ha. Les périmètres d’irrigation privée sont de l’ordre de 2.387ha. Les sorties de la nappe au niveau du sous bassin Lakhdar sont estimées en moyenne à 22 Mm3/an, alors que les entrées sont évaluées à 65 Mm3/an, révélant ainsi un surplus moyen de 43 Mm3/an.

Principaux Enjeux

Le sous bassin Lakhdar connaît des taux importants d’envasement au niveau des barrages Hassan 1er et Sidi Driss, notamment dus aux cultures pluviales sur les versants à fortes pentes et à la surexploitation des zones forestières (cultures et pâturage).

Ce sous bassin souffre également de retards en matière d’assainissement liquide des centres ruraux, et de faibles taux de prise en charge de la pollution liée à l’activité des huileries (35 unités à l’oued Lakhdar), ce qui expose à une contamination importante des ressources en eau.

L’excédent en stock au niveau de la nappe s’écoule vers la partie nord du sous-bassin et sort par conséquent de la nappe Haouz Mejjate.


Principales caractéristiques du bassin

Superficie3.660 km²
Altitude560m – 2.200m NGM
Population297.133 habitants (RGPH 2014)
Situation administrativeProvince Azilal (19 communes): Foum Jemaa, M’zem Sanhaja, Ait Majden, Anzou, Tidili Fetouaka, Imlil, Ait Taguella, Ait Tamlil, Demnate, Ouaoula, Sidi Boulkhalef, Sidi Yacoub, Tanant, Ait Abbas, Tifni, Ait Blal, Ait Bou Oulli, Ait M’hamed, Tabant
Province d’El Kelaa Des Sraghna (7 communes): Assahrij, Bouya Omar, Louad Lakhdar, Ouargui, Oulad Khallouf, Sidi Aissa Ben Slimane, Sour El Aaz
Pluviométrie moyenne annuelleStation Hassan 1er: 509 mm
Apports en eau moyen annuelStation Hassan 1er: 258 Mm3
Usages de l’eauAgriculture : 37 Mm3/an
AEP/AEPI : 229 l/s
Bilan d’eau souterraineEntrées moyennes: 65 Mm3/an
Sorties moyennes: 22 Mm3/an
Déficit moyen: 43 Mm3/an