Présentation générale

D’une superficie de 1.311 km², il fait partie du système hydraulique de l’Oued Tensift. Situé en position centrale au niveau du bassin Haouz Mejjat, il est delimité à l’Est par le sous-bassin Ourika et à l’Ouest par le sous-bassin du N’fis.

Représentant environ 5 % de la superficie du bassin Haouz-Mejjate, le sous-bassin de Rherhaya-Issyl relève, dans sa partie amont, de la Province d’Al Haouz et dans sa partie aval, de la Préfecture de Marrakech. Il englobe la ville de Marrakech, la ville de Tahanaout ainsi que 11 communes rurales avec une population 1.325.986 (RGPH 2014).

Sous-Bassin Rherhaya-1


Ressources en Eau et Usages

Le Sous-bassin de Reghaya-Issyl est alimenté par les affluents Ighzer Sidi Fares, Assif N’Imenane et Aghzane. Ses apports moyens au niveau de la station de Tahannaout sont évalués à 49 Mm3. Le sous-bassin compte 4 lacs collinaires et 12 séguias.

La superficie de la grande hydraulique irriguée au sous bassin atteint 20.018 ha alors que la superficie de la petite et moyenne hydraulique irriguées au sous bassin est de l’ordre de 18.904 ha.
Les sorties de la nappe au niveau du sous bassin de Rerhaya-Issyl sont estimées en moyenne à 168 Mm3/an, alors que les entrées ne sont que de 92 Mm3/an, révélant ainsi un déficit moyen de 76 Mm3/an, le plus élevé par rapport aux autres sous-bassins.

Principaux Enjeux

Le sous-bassin de Rherhaya se caractérise par l’étendue de son pôle urbain et les développements touristiques que connait l’agglomération de Marrakech fortement consommatrice en eau. Bien qu’il existe des conventions pour la réutilisation des eaux usées et traitées à partir de la STEP de Marrakech, sur les 33 Mm3 traitées, seuls 5 Mm3 sont actuellement réutilisées au niveau des golfs.

En plus du pôle urbain, le sous bassin englobe une bonne partie du périmètre de la Grande Hydraulique du N’Fis (rive droite) irriguée essentiellement par les eaux de transfert, ainsi que des zones de PMH entre Tahannoute et Marrakech irriguées à partir des eaux de surface et des pompages souvent illicites.

L’absence de régularisation des eaux de surface dans ce sous bassin cause des problèmes d’inondations dans la ville de Marrakech, notamment au niveau de l’aéroport international de MENARA. Ce sous bassin peut néanmoins présenter un grand potentiel pour une meilleure gestion des eaux pluviales au niveau urbain.


Principales caractéristiques du bassin

Superficie1.311km²
Altitude420m – 4.164m NGM
Population1.325.986 habitants(RGH 2014)
Situation administrativeProvince Al Haouz (1 municipalité et 14 communes):  MU Tahanaout, Asni, Moulay Brahim, Tamesloht, Ghmate, Sidi Abdellah Ghiat, Ourika, Aghouatime
Prefecture Marrakech (2 municipalités et 4 communes):  MU Marrakech, MU Mechouar Kasbah,  Saada, Souihla, Tassoultant, Loudaya
Pluviométrie moyenne annuelleStation Tahanaout: 369 mm
Apports en eau moyen annuelStation Tahanaout: 49 Mm3
Usages de l’eauAgriculture : 161 Mm3/an
AEP/AEPI : 2.336 l/s
Bilan d’eau souterraineEntrées moyennes: 92 Mm3/an
Sorties moyennes: 168 Mm3/an
Déficit moyen: -76 Mm3/an